panneaux-election.fr, c’est quoi ?

panneaux-election.fr a été créé par deux startups : Quorum et Mapotempo, utilisatrices de l’Open Data.

À travers cette initiative citoyenne, nous avons souhaité soutenir la mobilisation des militants et sensibiliser le grand public à l’intelligence qui peut être tirée de l’Open Data. Ce projet fut initié en 2015 pour les élections régionales. Aujourd’hui, panneaux-election.fr revient pour aider les militants et les citoyens qui réalisent les tournées d’affichage électoral pour les élections législatives 2017.

Sur panneaux-election.fr figurent les tournées optimisées qui utilisent l’Open Data pour les militants politiques et citoyens en charge de l’affichage sur les emplacements officiels, et pour les services municipaux en charge de l’installation, la désinstallation et l’entretien des panneaux.

Pourquoi ?

S’ENGAGER

Être militant c’est donner de son temps et de son énergie pour défendre ses idées ; mais c’est aussi participer à des opérations logistiques inhérentes à une campagne électorale (collage d’affiches, tractages etc.).
Nous avons voulu montrer à travers un exemple simple – les tournées de collage d’affiches sur les emplacements officiels en période électorale – une application concrète et utile de l’utilisation et du travail autour de l’Open Data. Ces tournées sont le plus souvent réalisées par les militants avec leurs propres moyens. En utilisant les trajets calculés par panneaux-élection.fr à partir des données ouvertes, les militants peuvent ainsi économiser leur temps et leurs ressources pour se focaliser sur l’essentiel : leurs idées.

L’OPEN DATA

Sensibiliser le public à l’Open Data :  ses externalités positives mais l’accès parfois difficile à la donnée. Si la donnée est accessible elle n’est pas toujours intelligible. L’opération a demandé un long travail de récolte et de traitement pour diffuser ces résultats.
Les données ont dû être nettoyées, retravaillées pour en tirer l’intelligence et la décliner en usage concret. (voir « Comment nous avons fait ? »)

Comment avons-nous fait?

Un travail de collecte

La collecte d’informations a été réalisée à l’échelle nationale, auprès de 95 préfectures et des 20 arrondissements de Paris, afin d’obtenir des données sur les plus de 50 000 lieux d’affichage des panneaux électoraux.

  • 192 appels téléphoniques
  • 302 messages électroniques (e-mails) envoyés
  • 1 refus de transmission d’une donnée pourtant publique
  • 3 absences de réponse

Un travail d’enrichissement et de traitement des données récoltées

La plupart des préfectures nous ont transmis des documents dans divers formats : scan, pdf, tableurs ou traitement de texte.

Document PDF

Exemple d’un document type pdf transmis

documentscan

Exemple d’un document type scanné transmis

Excel

Exemple d’un document type tableur transmis

 

À l’ère du numérique, nous avons besoin d’automatiser le traitement de ces données. Il nous a donc fallu environ 30 heures de travail afin de parvenir à retraiter ces documents, aux formats inappropriés, et en récolter les données.

Géocodage :

  • Géocodage : nous avons converti les adresses en coordonnées géographiques dès lors que ces adresses étaient présentes et de bonne qualité sur les documents fournis par les préfectures (ceci n’étant pas systématique). Pour géocoder ces adresses nous avons utilisé les données libres de la BAN (Base Adresse Nationale) et les points d’intérêts d’OpenStreetMap. Nous avons pour cela eu recours au géocodeur libre Addok sur lequel nous avons poussé des améliorations afin de parvenir au mieux à nos fins.
  • Code Insee: il était nécessaire que nous retrouvions le code INSEE de la commune et le code canton lorsque celui-ci était absent des documents transmis par les préfectures.

Puis un travail de traitement des données pour optimiser les parcours par canton.

Panneaux Élection en quelques chiffres

1

refus de transmission par une préfecture d’une donnée pourtant publique

91

départements cartographiés

35 000

kilomètres gagnés

700

heures économisées pour les militants et les services municipaux

192

appels téléphoniques pour récolter la donnée

622

kilomètres – tournée la plus longue (Canton 06-26 Vence – Alpes Maritiles)

La diffusion des données

Nous diffusons ce projet libre sur Panneaux-election.fr. Vous trouverez également l’ensemble des données utilisées et enrichies pour ce projet au format CSV sur le site data.gouv.fr ainsi que sur notre page LES DONNÉES. Nous avons choisi de diffuser ces données sous licence ODbL, qui contrairement à la licence ouverte vous demande de partager les données sous les mêmes conditions.

Qui sommes-nous ?

Ce projet libre, diffusé gratuitement sur panneaux-élection.fr, a été réalisé conjointement par Mapotempo et Quorum.

Nous utilisons l’Open Data dans le développement d’applications innovantes ainsi que pour créer de nouveaux services.

Découvrez les créateurs de panneaux-election.fr
Shares
Share This